Quand un merdeux de 11 ans parle à sa mère comme à une merde, quand cette dernière lui achète un jeu ("tu vas pas prendre ça c'est pour les 10 ans" "oui, mais comme je redouble, c'est comme si j'avais un an de moins"), quand le même gosse lance son sac de sport à travers la magasin parce que sa mère lui dit qu'il est temps de partir, et bien d'autres, on a qu'une envie : le baffer et lui expliquer la vie.
Quand de surcroît, le poissonnier vient vous parler d'un gamin (visiblement pas le même) qui parle à sa mère comme on parle à une péripatéticienne et en vient à vous conter cette histoire là, on a peur :

- Maman, t'es trop conne ! Le futal que tu m'as acheté c'est pas un *inscrivez ici le nom de la dernière marque à la mode cette semaine* j'vais avoir l'air de quoi au bahut ? J'vais être habillé comme un bouffon ! Franchement, t'es trop conne !
Et la mère s'écrase. Le poissonnier lui fait remarquer le phrasé peu glorieux de son fils, et la mère de répondre :
" Faut bien qu'il s'exprime..."

Ne vous étonnez plus dès lors si les banlieues brûlent, si des jeunes se font tuer dans des caves, si les filles ne portent plus de jupes pour ne pas se faire "embêter par les garçons", si des "zi-va nik ta mère ! tu fé iêche !" ponctuent les cours, ces pauvres mignons ne font que s'exprimer !

Alors oui, je sais, vous n'avez pas le temps de vous occuper de vos enfants, mais il fallait y penser avant ! Faire un gosse c'est signer pour minimum 20 ans !

A bon entendeur, salut !