D'ordinaire, je conchie les émissions de type "nouvelle star" et compagnie. Ça n'est certes pas près de changer, mais je reconnais au moins que certains pays proposent un contenu moins mauvais que celui du voisin. Avec même parfois des invités de marque, dont les chansons ne serons pas massacrées par les impétrants et les producteurs de l'émission.

Petit exemple pour illustrer le propos : pendant qu'en France, une bande de nazes (si si, j'insiste) massacrait Highway to Hell à en faire sortir Bon Scott de sa tombe, transformait un blues gorgé de sueur, de poussière et de bière (faut bien se désaltérer) en mièvrerie innommable (d'ailleurs, un seul de ces assassins vocaux a-t-il compris la chanson ?), aux USA, on peut voir ça :

Allez hop, un petit tour sur YouTube

Alors certes, ce n'est plus le Rob des grands jours, mais le petit jeune à casquette (le candidat de l'émission) s'en sort quand-même fort bien face au Maître (avec une majuscule, oui m'sieur-dames !). Pour info, ils jouent un medley de deux titres : Living After Midnight et Breaking The Law.

Allez, pour la bonne bouche, et parce qu'il s'agit d'un monument du Heavy metal, Breaking The Law en live au Budokan en 2005 :

Et parce que les Anglais n'ont peur de rien (et ils ont bien raison), le vidéo-clip d'époque du même titre, kitchissime !

Tiens, petite question : le scénario de ce clip ne vous évoque-t-il pas celui d'un groupe allemand plutôt carré aux entournures ?