secuVous vous souvenez sans doute de la pub : "La sécu, c'est bien. En abusez ça craint" ?

Oui ?

Alors voici mon aventure "d'abus" de sécu.

 

Rappel des faits :

- 12 Juin 2010 : naissance de Didi

- Mi-juillet 2010 à Novembre 2010 : Didi fait du kiné à raison de deux séances par semaines car elle est née avec un torticolis et qu'il faut corriger ça.

- Mi-Août 2010 à Novembre 2010 : Rééducation du périnée en kiné à raison de deux séances par semaines.

- Septembre 2010 : pose d'un implant contraceptif

- Fin Octobre 2010 : Changement de Mutuelle

 

Et là, c'est drame.

Lorsque le premier décompte mutuelle arrive, je constate qu'il manque tous les soins effectués avant la fin Octobre (soit environ 350€ pour être franche). Je les appelle.

La gentille dame m'explique que le contrat couvre les soins effectués à partir du début du contrat et que le reste est pris en charge par l'ancienne mutuelle.

Et d'un coup, je réalise que je n'a pas reçu une seule feuille de décomptes sécu depuis le mois d'Août. Et donc, mon ancienne mutuelle n'a pas pu me rembourser car je n'ai pas envoyé mes duplicata.

Je vais donc à la sécu. Ou plutôt, à la borne carte vitale pour imprimer les papiers manquants.

Je met ma carte. Patiente. Demande mes derniers remboursements...Rien depuis Août. Bon. Je vais aller au guichet.

 

(Prépare-toi, lecteur, ça va être drôle).

 

- Bonjour madame la guichetière. Je n'ai plus de relevé sécu depuis le mois d'Août, or j'ai la bagatelle de 40 séances de kiné à me rembourser par ma mutuelle.

- Mais bien sûr Madame. Je regarde...Ah, mais c'est normal. Vous avez déménagée !

- Pas depuis deux ans, non.

- Ah mais, si.

- Euh, sauf votre respect, je sais quand même si j'ai déménagé ou pas...

- Ah bah, il y a du avoir un papier qui nous est revenu et on a bloqué l'envoi puisque vous avez déménagé.

- Non, j'ai pas déménagé, Bordel ! (oui, oui, je commençais à m'énerver).

 

 

Au final, la gentille (mais un peu conne) dame de la sécu réactive mon compte et me dit que pour éditer les anciens relevés il faut que je fasse un courrier expliquant ma demande...Parce que vu que je suis devant elle ce n'est pas suffisant.

 

Histoire de rigoler encore une fois, voici la copie de mon courrier :

"Madame, monsieur,

Depuis Août 2010, je n'ai plus reçu de relevés de situation de mes remboursements. Ayant besoin de ces relevés pour bénéficier de mes remboursements mutuelles, je me suis rendue à votre agence pour les obtenir. La "charmante" (sic) guichetière m'a expliqué que je ne recevais rien car j'avais déménagé...ce qui n'est pas le cas.

Votre "charmante"(sic) collaboratrice m'a dit de faire un courrier car ma présence seule ne suffit pas à faire valoir mes droits.

Me voilà donc à vous écrire pour recevoir mes relevés que vous enverrez à ma nouvelle adresse qui est aussi mon ancienne si vous avez bien suivi.

Vous comprendrez que l'erreur étant de votre fait, je déposerai ce courrier à l'agence pour ne pas avoir à payer le timbre. Si votre agence me demande de l'envoyer, je vous serai reconnaissante me rembourser les 0,58cts de timbre.

Cordialement, blabla"


Attends ami lecteur ! ce n'est que le début !!

 

Je pose ce f*cking papier à l'agence à une autre guichetière qui accepte de l'envoyer et me délivre un code Ameli (qui ne fonctionne pas).

Nous sommes déjà à début décembre.

 

Je reçois un courrier de la sécu. Ah ! Enfin la fin !  Que nenni !!

" Madame,

T'as qu'à faire gaffe à tes affaires et ne pas les perdre. Donc, tu te démerde. Nous, on ne va pas te les rééditer."

Ce n'était bien sûr pas dit comme ça, mais le message était clair.

 

Je retourne à la sécu.

 

Blabla encore, blabla toujours. La guichetière fait une demande de code Ameli pour que je puisse les éditer moi-même (genre on n'aurait pas pu commencer par là ?! ) et me prévient que les relevés restent en ligne 6 mois. Et comme tu l'as si bien compté ami lecteur, on en est déjà à 5...

 

15 jours plus tard toujours de code (qui devait arrivé sous 48h, soit dit au passage...)

J'appelle. La jeune femme, pour le coup, réellement charmante réussie l'exploit de me faire parvenir un code en moins de 48h par mail !

 

Je me connecte, mets mon code, consulte mes relevés qui ne vont pas plus loin qu'Août !!

 

Là, je commence à me dire que j'ai bien fait de garder tous mes courriers, mails, etc car je me dit que si à la visite qui a lieu dans 5 min, je n'ai pas ces relevés, j'irai déposée plainte et prendre contacte avec une association.

 

Tu as compris, ami lecteur, que mon calvaire touche à sa fin. Mais je vais te faire rire encore une fois.

 

J'arrive au guichet, sors mon dossier. Et à chaque pièce que je sors la guichetière me dit "ah mais c'est pas comme ça qu'on fait" et je la coupe sans l'écouter d'un "j'ai pas fini ! "

 

Allez savoir pourquoi. D'après elle, aucun de mes papiers ne sont les bons,mes demandes sont erronées, il manque des pièces, etc. Et pourtant...elle m'édite mes précieux sésames !! Pour l'anecdote le fichier faisait 25 pages (40 séances de kiné, pédiatre, gynéco, généraliste, remboursement congé mater, etc.)

Je n'ai pas pu résister au plaisir de balancer un : "Ça servait à quoi tout ce bordel pendant près de 6 mois pour cliquer sur un bouton ?"

 

Bref, j'ai fini par avoir mon remboursement. Et ma nouvelle mutuelle fait la télé-transmission donc plus de problème sécu !!