Spéciale dédicace aux galériens du dodo :