25 mars 2013

De la sexualisation des jouets

  La vida de Linda   Ouh ! la vilaine maman qui achète des poneys à sa fille, qui lui offre des poupées et des autocollants de fleurs. Oui, je suis une môchante môman ! Je met ma fille dans un carcan sexué. La fille, ça joue à la dînette. Le garçon aux petits voitures. Point.   Oui. Et non. Ma fille aime ça, les petits poneys. Si je la fais choisir entre un poney et une voiture, elle prend le poney. Une voiture ou une poupée : la poupée. Des chaussures à fleurs roses ou des baskets : les chaussures à fleurs. Par... [Lire la suite]
Posté par Pinpin des bois à 10:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

09 octobre 2012

Je grandis !

Mon bébé grandit ! C'est horrible ! Bientôt elle aura 20 ans et s'en ira avec un gars rencontré à la fac, elle prendra son appartement et nous on restera avec nos souvenirs et nos belles photos. Des belles photos qui montrent qu'elle grandit :     Et voilà...elle joue seule...Elle prend ses "bobils" et se raconte des histoires. Mon bébé grandit. Ma Didi n'a plus forcément besoin de sa maman pour jouer avec elle.   Ça fait longtemps, mais les mardis tout doux existent toujours.
Posté par Pinpin des bois à 10:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 juin 2011

Premier anniversaire

Dimanche dernier, Didi a fêté ses un an ! Déjà !!   Pour l'occasion, nous avions invité quelques amis proches. Laissons la parole à Didi :   Papa s'est collé aux fourneaux pour la partie salée (salade, blinis, etc), maman a fait un gâteau au yaourt des plus classiques mais aussi et surtout mangeable par moi. Le gâteau du pâtissier avec ses fruits, ses petits morceaux, son glaçage, c'était pas gagné avec seulement deux dents.   Bref, vous pouvez admirer (^^;) le gâteau au yaourt avec déco à base de smarties sur le... [Lire la suite]
Posté par Pinpin des bois à 12:38 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 février 2006

01101101001

...ou quand le cerveau humain devrait être un ordinateur. Un homme rentre et me demande un jeu : -Bonjour vous avez la référence 526 942 ? - ... euh... qu'est-ce que c'est ? - Un jeu dans votre catalogue. Vous l'avez ? - Certainement mais de quoi s'agit-il ? - De la référence 526 942 ! (commence à s'enerver ) - On a plus de 7000 références, monsieur, et mon cerveau ne fonctionnne pas comme un ordinateur. Si vous ne me dites pas quel jeu vous cherchez plus précisement je ne pourrai pas vous aider. Au final, il cherchait... [Lire la suite]