Dans sept jours, les loulous (re)trouveront le chemin de l'école.

Chez certains tout est déjà prêt depuis longtemps : on a rangé les crayons dans leur pochette, les cahiers sont protégés et étiquetés comme il faut, les livres recouverts et le stylo plume tout neuf est dans la trousse Doctor Who prévue à cet effet.

Chez d'autres, la panique monte : "Aaargh ! plus de cartable Beyblade disponible ! T'es sûr que tu veux pas un cartable Sarah Kay, mon Kévin ?"

 

Des enfants trépignent, d'autres pleurent, s'inquiètent ("j'ai pas révisé mes mots, maman..."), on commence à retrouver les copains dans la rue, au square, on s'interroge sur le sport que l'on pratiquera cette année (du moins jusqu'à la mi-octobre).

 

Pendant ce temps, les profs ont découvert leur emploi du temps, les élèves qu'ils auront ("Han ! Léonie ! Mais pourquoi c'est moi qui ai miss poufiasse ? ") ou pas ("Nananéreuh ! C'est Gisèle qui se fade Léopoldine !!"). Le stock de prozac est préparé et le whisky n'est pas loin pour supporter les pseudo-apprenants.

C'est aux enseignants de tous poils que je dédicace ce billet de rentrée. Je suis de tout coeur avec vous !

 


la sécurité de l'emploi - fatals picards

 

Pour ceux qui se questionnent :

Cartable Beyblade :

cartable_beyblade

 

 

 

 

 

 

 

Cartable Sarah Kay :

 

sarah_kay

 

 

 

 

 

 

 

Trousse Doctor Who (tournevis sonique non inclus) :

trousse_doctor_who